Liens pérennes
Trésor de Gourdon - https://beta.histoiredelart.fr/data
© Inconnu
Wikipedia

Le trésor de Gourdon est un ensemble de pièces d'orfèvrerie et de monnaies découvert en 1845 à Gourdon, en Saône-et-Loire et actuellement conservé au cabinet des médailles de la bibliothèque nationale de France pour l'orfèvrerie. Il se compose d'un calice, d'une patène en or cloisonné d'émaux et de grenats ainsi que d'une centaine de monnaies, également en or, qui permettent de le dater de la période mérovingienne (fin du Ve siècle ou début du VIe siècle).

Histoire de la découverte

La ville de Gourdon possédait, au VIe siècle, un monastère, d'où pourraient provenir ces objets. Les monnaies d'or retrouvées avec les objets ont permis de dater leur enfouissement vers 524 : on pense qu'un moine aurait pu cacher le tout de peur que l'abbaye soit pillée par une attaque franque contre le royaume burgonde. Le trésor ne fut découvert que fortuitement par une jeune bergère, Louise Forest, en 1845, dissimulé sous une tuile romaine gravée d'une croix, et déterré par son maître le fermier Darras, qui s'appropria le tout.

Powered by Wikidata
Informations
Nom
Trésor de Gourdon
Description
trésor d'orfèvrerie et de monnaies
Nature de l'élément
Date de fondation ou de création
  • 6e siècle
Lieu de découverte
Matériau
Méthode de fabrication